Voltar aos Detalhes do Artigo Les origines du conflit syrien (2011-2018): de l’hégémonie Baathiste à la suprématie néolibérale