Polyphonie linguistique: modalisation et discours rapporté dans les manuels scolaires de français

  • Françoise Boch
  • Francis Grossmann
Palavras-chave: Linguistic polyphony,

Resumo

Notre contribution porte sur la difficulté à didactiser une notion linguistique telle que l’énonciation dans les manuels. Comment présenter aux lecteurs potentiels – enseignants et élèves – un discours primaire intégrateur, autrement dit une forme de point de vue englobant, lorsqu’on a affaire à un domaine aussi mouvant que la linguistique énonciative? L’observation critique de 9 manuels scolaires de français – pour la classe de 3ème –, et plus particulièrement des chapitres dédiés à la modalisation et au discours rapporté, nous conduit à envisager la prise en chargeénonciative comme entrée privilégiée dans le traitement didactique del’énonciation.



Referências

AMOSSY, R. L’Argumentation dans le discours. 2. ed. Paris: Colin, 2006.

AUTHIER-REVUZ, J. Repères dans le champ du discours rapporté (2).

L’information gramamaticale, Paris, v. 56, 1993. p. 10-15.

AUTHIER-REVUZ, J. Repères dans le champ du discours rapporté. L’information gramamaticale, Paris, v. 55, 1992. p. 38-42.

BESSON J.-J.; GALLET, S.; GRIVEL, S.; RAYMOND, M.-T. Texto collège. Français 3e. Paris: Hachette Education (HACH-TEX), 2003.

BERTRAND, D. Discours et énonciation dans les nouveaux programmes de collège. Le français aujourd’hui, Paris, v. 128, 1999. p. 60-65.

BOUTET, J. Pour une activité réflexive sur la langue. Le Français aujourd’hui, Paris, v. 128, 1999. p. 28-39.

CADET, C.; CHEVALIER, B.; COSTE, L.; FERRARI, M.; LAMARCHE, S.; PERCEAU, S.; PRUVOST, J. Textes et méthodes. 3e livre du professeur. Paris: Nathan, 1999.

COLLINOT, A.; PETIOT, G. Avant-propos. In: COLLINOT, André; PETIOT, Geneviève. (ed.) Manuélisation d’une théorie linguistique: le cas de l’énonciation. Paris: Les Carnets du Cediscor, v. 5, 1998. p. 9-12.

COLLINOT, A.; PETIOT, G. Table ronde. In: COLLINOT, André; PETIOT, Geneviève. (ed.) Manuélisation d’une théorie linguistique: le cas de l’énonciation. Paris: Les Carnets du Cediscor, v. 5, 1998. p. 137-140.

COLMEZ, Françoise. Textes, langages et littératures. Français 3è. Paris: Bordas, 2003.

CULIOLI, A. Pour une linguistique de l’énonciation: formalisation et opérations de repérage. Paris: Ophrys, 1999.

CULIOLI, A. Sur quelques contradictions en linguistique. Communications, Lille, v. 20, 1973. p. 83-91.

DABENE, M. L’adulte et l’écriture: contribution à une didactique de l’écrit en langue maternelle. Bruxelles: De Boeck Université, 1987.

DELESALLE, S. Autour de la notion de discours: théories, manuels, programmes. In: COLLINOT, André; PETIOT, Geneviève. (ed.) Manuélisation d’une théorie linguistique: le cas de l’énonciation. Paris: Les Carnets du Cediscor, v. 5, 1998. p. 31-38.

DENDALE P.; COLTIER D. La notion de prise en charge ou de responsabilité dans la théorie scandinave de la polyphonie linguistique. In : BRES, J. (ed.) Dialogisme et polyphonie: approches linguistique. Bruxelles: De Boeck/Duculot, 2005, p. 125-140.

ELALOUF, M.-L. L’énonciation dans les nouveaux sujets du baccalauréat. In: COLLINOT, André; PETIOT, Geneviève. (ed.). Manuélisation d’une théorie linguistique: le cas de l’énonciation. Paris: Les Carnets du Cediscor, v. 5, 1998. p. 115-133.

ELALOUF, M.-L.; KERINEC, M. Un groupement de textes sur la modalisation au lycée. Le Français aujourd’hui, Paris, v. 128, 1999. p. 99-109.

FIX-COMBE Nathalie. Séquences et expression, textes, images, pratique de la langue. Français 3è. Paris: Belin, 2003.

FIZE-DENEU, Patricia; GAPAILLARD, Claude; MAUBANT, Yves. Français 3e: livre unique. Paris: Didier, 2003.

GUENTCHÉVA, Z. (ed.) L’énonciation médiatisée. Paris: Peeters, 1996.

KERBRAT-ORRECHIONNI, C. C. L’énonciation: de la subjectivité dans le langage. Paris: Armand Colin, 1980.

MAINGUENEAU, D. Article « énonciation ». In : CHARAUDEAU, P.;

MAINGUENEAU, D. (ed.) Dictionnaire d’analyse du discours. Paris: Seuil, 2002. p. 228-231.

MAINGUENEAU, D. Le contexte de l’œuvre littéraire: énonciation, écrivain, société. Paris: Dunod, 1993.

MAINGUENEAU, D. Réflexions sur la “grammaire du discourse” au collège. Le Français aujourd’hui, Paris, v. 128, 1999. p. 20-28.

MORIZE-TOUSSAIN, M.; COSTE, H.; LEGENDRE-TORCOLACCI, S.;

MORIZE, G.; NGUYEN, M.; RABY, V. Parcours méthodiques. Français 3e. Paris: Hachette Education (H-EDUC), 2003.

PAVEAU, M.-P. Usage et mésusage des théories énonciatives. Le Français aujourd’hui, Paris, v. 128, 1999. p. 110-117.

PELET, Eric; HAUBERT Dominique; DE VULPILLIERES Catherine; VOLTZ Francine; PACCALIN, Margherita. Discours, textes, phrases. Grammaire 3è. Paris: Belin (Belin Grammaire), 2003.

POTELET, Hélène (dir.). Français 3è. Livre unique. Paris: Hatier, 2003.

PUECH, C. L’énonciation et les Instructions officielles: remarques sur une réception. Le Français aujourd’hui, v. 28, 1998. p. 49-59.

PUECH, C. Manuélisation et disciplinarisation des savoirs de la langue: l’énonciation. In: COLLINOT, André; PETIOT, Geneviève. (ed.) Manuélisation d’une théorie linguistique: le cas de l’énonciation. Paris: Les Carnets du Cediscor, v. 5, 1998. p. 15-30.

RABATEL, A. La construction textuelle du point de vue. Lausanne: Delachaux et Niestlé, 1998.

RABATEL, A. La part de l’énonciateur dans la construction interactionnelle des points de vue. Marges linguistiques, Saint-Chamas, v. 9, 2004. p. 115-136.

RABATEL, A. Le point de vue, entre langue et discours, description et interprétation: état de l’art et perspectives. Cahiers de praxématique, Montpellier, v. 41, 2003. p. 7-24.

SITRI, F.; REBOUL, S. L’énonciation dans les manuels scolaires du secondaire. In: COLLINOT, André; PETIOT, Geneviève. (ed.) Manuélisation d’une théorie linguistique: le cas de l’énonciation. Paris: Les Carnets du Cediscor, v. 5, 1998. p. 93-114.

Publicado
27-07-2009
Como Citar
Boch, F., & Grossmann, F. (2009). Polyphonie linguistique: modalisation et discours rapporté dans les manuels scolaires de français. Scripta, 13(24), 49-70. Recuperado de http://periodicos.pucminas.br/index.php/scripta/article/view/4395
Seção
Dossiê: Ensino-aprendizagem da escrita na formação de profissionais de nível universitário